[Fish-chicken syndrome: A new form of clinical cross-reactivity].

  • Molecular and Translational Allergology
  • Allergy and Clinical Immunology
April 01, 2017 By:
  • Kuehn A
  • Codreanu-Morel F
  • Lehners-Weber C
  • Doyen V
  • Gomez-André SA
  • Bienvenu F
  • Fischer J
  • Ballardini N
  • van Hage M
  • Perotin JM
  • Silcret-Grieu S
  • Chabane H
  • Hentges F
  • Ollert M
  • Morisset M
  • Hilger C.

Le poisson est considéré comme un aliment sain, source importante de protéines, d’acides gras poly-insaturés et de minéraux. Cependant, le poisson est également pourvoyeur de réactions allergiques et l’allergie au poisson compterait parmi les 8 principales allergies alimentaires. Les prévalences rapportées varient selon les cohortes de patients et les pays, mais l’estimation globale est inférieure à 1 % de la population générale. Les patients développent des symptômes allergiques au poisson par ingestion, inhalation ou au contact de la peau. Chez les patients allergiques aux poissons, les réactions cliniques croisées contre différentes espèces de poissons sont fréquentes. Cependant certains patients réagissent uniquement à des poissons spécifiques ou à une seule espèce; ils constituent un sous-groupe ayant un phénotype clinique distinct.

2017 Apr. Rev Fr Allergol.57(3):206-207.
Other information